Bonjour tout le monde !

J’espère que vous allez tous bien. Voici une petite contribution de ma part. Je vous propose une mise en relation entre les virus et la médecine chinoise, ainsi que quelques conseils :

Tout d’abord en médecine chinoise, les virus sont appelés FONG (énergie perverse). Pour lutter contre les virus, il est bon de stimuler l’énergie du Foie (axe tsue yin). L’énergie du foie se retrouve souvent bloquée, avec les désirs refoulés, les paroles non exprimées, les colères étouffées. Il est donc important de la désengorger pour favoriser son action. Pour ceci, on peut opter, au choix, pour une cure d’artichaut, radis noir, aubier de tilleul ou « HEPATO (que l’on trouve en vente sur la boutique en ligne regénérescence) ».

En médecine chinoise, l’énergie défensive est appelée WEI QI. C’est l’énergie qui aide notre corps à se défendre des attaques extérieures (virus, vaccin, infection, vent, etc.). WEI QI est produite dans les intestins. Elle stimule l’immunité. Pour que WEI QI travaille efficacement, il est important de prendre soin de nos intestins. Comment ?

– En réduisant le gluten. En effet, celui-ci produit une colle sur les viscosités intestinales empêchant le bon développement des bactéries (biote).

– Ne pas prendre trop d’antibiotique. Ils détruisent les mauvaises comme les bonnes bactéries intestinales.

– Favoriser le transit intestinal. La mauvaise évacuation des selles, accentue l’accumulation des toxines qui submergent les intestins. A cet effet, on peut utiliser le « Psyllium blond ». On le trouve en magasin bio, 1 cuillère à soupe par jour avec un grand verre d’eau.

– Développer le biote intestinal avec des probiotiques, type Lactibiane®.

Pour conclure, on peut dire que le rôle physiologique des intestins est entre autres de trier dans l’alimentation le « pur » de « l’impur ». Le « pur » est conservé alors que « l’impur » est évacué par les émonctoires.

Alors, pourquoi ne pas profiter de ce confinement pour faire le tri. Se débarrasser de ce qui n’est pas bon pour nous, nos colères, nos rancœurs et revenir vers le « pur », l’essentiel ou l’E-sens-ciel 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *